Comédien

Il aborde l’art du jeu et de l’écriture à partir du corps. Se forme à l’Ecole Internationale de Théâtre de Mouvement LASSAAD de Bruxelles (pédagogie Jacques Lecoq) et au Three Months Program de Matteo Destro en Italie.

Il joue avec les compagnies de marionnettes Emeranox et Nos Vies Merveilleuses. Il se forme en manipulation auprès d’Eric de Sarria et Nancy Rusek (Mots de Tête Cie), Jo Smith (Moving People), Romain Duverne (les Guignols de l’Info).

Le chorégraphe Marco Becherini le dirige pour créer plusieurs spectacles de danse et théâtre joués au festival Caressez le Potager (Marseille), à la Cîmenterie (Forcalquier) et dans des hôpitaux de jour. Il ouvre le festival international Instants Vidéo à la Friche Belle de Mai avec « New Life », une performance gestuelle menée avec Aziz Boumediene et Judith Bouchier-Végis qui rejoue le « passage » de frontière d’un sans-papier. Il est embauché par l’Agence de Voyages Imaginaires pendant la création de Philippe Car « Le Conte d’Hiver ». Il fait une incursion dans le théâtre d’objet avec le Théâtre de Cuisine et participe à la création de « Voyage en Abattoir » de la compagnie Tac Tac.

En 2019 il écrit et met-en-scène « Il était une Foi camisarde », interprété par d’anciens escrimeurs et musicien du Puy du Fou. Ce spectacle a été notamment joué au Musée du Désert (Cévennes). Il adapte, met-en-scène et interprète « Macbeth » seul en scène, avec plusieurs masques de sa fabrication. Il obtient une carte blanche pour l’édition 2019 du Festival Caressez le Potager.

En 2020, inspiré par le travail de Mots de Tête Cie (Paris), il se consacre à la recherche de langages visuels et gestuels avec ses masques et des matériaux bruts, au sein du collectif La Réplique (Marseille), et commence la création de « Matière Première », spectacle visuel et physique avec Marjory Gesbert (notamment comédienne d’Irina Brook au Théâtre National de Nice) et Sophie Lahayville (ayant notamment travaillé avec Agnès Regolo).

Il conçoit parallèlement des masques de théâtre pour les Animaux de la Compagnie (Jura), la poétesse Hortense Raynal (Bouches-du- Rhône) et ses propres créations (notamment « Macbeth »). Il collabore ponctuellement avec la Villa Noailles de Hyères dans ce domaine.

Bande démo (audiovisuel)